9782234077508FS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Toutes nos mères »

GIACOBINO Margherita

(Stock)

 

Passionnant roman qui raconte la vie d’une tribu de femmes, les mères, dans un recoin du Piémont proche de Turin. Placées sous la férule de la matriarche. Rêvant d’autonomie, d’indépendance, de liberté. A travers ces temps de l’Histoire qui ne concédèrent que peu de répit. De la Première Guerre Mondiale jusqu’à la période contemporaine, en passant bien évidemment par Mussolini et le fascisme, l’autre Guerre, la Seconde. De la soumission à l’ordre établi jusqu'aux bouleversements qui jalonnèrent la deuxième partie du vingt siècle, avec et en toile de fond, les questions du divorce puis de l’avortement.

De toute évidence, Margherita Giacobino raconte l’histoire de sa famille et donc des femmes qui la précédèrent. Celle des combats permanents pour assurer l’essentiel, pour rendre supportable la misère, pour assurer aux enfants le peu qui leur permit de survivre. Avec ou sans les hommes. Ceux qui sont restés dans ce recoin du Piémont. Ceux qui ont choisi l’exil en France. Et même celui qui s’installa aux Etats-Unis et s’en revint au pays juste le temps d’y prendre épouse. Une biographie romancée, qui suscite la curiosité et l’émotion. Au cœur de laquelle le Lecteur retrouva des lambeaux épars de récits qui lui furent autrefois concédés.

« … moi. Qui suis née italienne et qui aurais pu naître américaine, parler la langue de l’empire, le vrai, qui dominera le monde au cours des décennies suivantes. Comment aurait été ma vie, comment aurais-je été si mon grand-père n’était pas mort, si ma mère était restée citoyenne américaine ? Nos existences hypothétiques se ramifient dans notre esprit telles d’infinies routes imaginaires, un paysage labyrinthique qui n’existe pas mais qui fait partie de nous, qui constitue le matériau le plus léger et le plus étendu dont nous soyons constitués, et en dernier lieu qui détermine peut-être le parcours réel que nous tracerons dans notre marche circonscrite… »