CVT_Abigal_8678

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Abigaël »

SZABO Magda

(Viviane Hamy)

 

La Hongrie des années 40 de l’autre siècle. Une jeune fille, orpheline de mère, mais sur laquelle veille un père attentif, général dans l’armée magyare. Les évolutions de la guerre. Le père décide de confier sa fille à une pension gérée par une communauté protestante. Séparation douloureuse. Intégration difficile de la nouvelle venue. Et les mystères qui entourent la vie de l’institution, derrière l’ordre moral et une organisation quasiment militaire. Les rêves d’évasion de la jeune fille. Dans ce temps où la dictature de Horthy, alliée des nazis, se délite et qu’à l’Est se précise l’avancée des troupes soviétiques.

Un roman d’une facture classique qui se situe dans un moment de l’Histoire particulièrement douloureux pour la Hongrie. Mais sans que cette Histoire soit jamais vraiment explicitée dans le dit roman. Ni la dictature, ni ses alliances, ni la résistance à laquelle participe le père de la jeune héroïne. D’où la nécessité dans laquelle se trouva le Lecteur d’aller chercher les informations historiques lui permettant de relier entre eux les fils de cette narration. Laquelle narration peut se suffire à elle-même, ne projetant toutefois sur cette période tumultueuse de l’Histoire qu’un très faible et donc insuffisant éclairage.