10 mai 2017

Mourir au printemps

                « Mourir au printemps » ROTHMANN Ralf (Denoël)   Un douloureux roman qui raconte les dernières semaines de la guerre vues par un adolescent engagé de force dans les SS, à un moment où les armées nazies s’avèrent incapables de contenir les offensives des troupes soviétiques sur le front de l’Est. Les ultimes soubresauts. La folie meurtrière de ceux qui refusent d’admettre l’évidence. Des familles meurtries. Au cœur de villes où ne subsistent que des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mai 2017

Le dentier du maréchal, madame Volotinen et autres curiosités

                « Le dentier du maréchal, madame Volotinen et autres curiosités » PAASILINNA Arto (Denoël)   Comme toujours chez Paasilinna, la dérision est au rendez-vous. Un roman publié en Finlande en 1994 mais traduit chez nous et publié par Denoël en 2016. Qu’importe ! L’essentiel n’est-il pas de rire ? Emporté dans les pérégrinations de Volomari Volotinen, collectionneur de vieilleries, et dont les voyages professionnels lui offrent l’opportunité... [Lire la suite]
05 mai 2017

Derniers feux sur Sunset

                « Derniers feux sur Sunset » O’NAN Stewart (L’Olivier)   Les derniers feux de Francis Scott Fitzgerald. Ses ultimes élans. L’écrivain qu’a déserté l’inspiration. Qui vit d’expédients. Alcoolique. Un refuge à Hollywood où il est chargé de réécrire des scenarii, d’améliorer si possible des dialogues. Quelques milliers de dollars qui lui suffisent tout juste pour payer les frais d’hospitalisation de sa femme et ceux de la scolarité de sa fille. Le... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2017

Marcher droit, tourner en rond

                  « Marcher droit, tourner en rond » VENET Emmanuel (Verdier)   Court et passionnant roman. Une succession de portraits des membres d’une même famille observée par celui qui se tient en marge de la société. Le Narrateur. Solitaire. Atteint du syndrome d’Asperger, une variante de l’autisme qui se caractérise, entre autres, par un nombre très limité de centres d’intérêt (le scrabble et les catastrophes aériennes chez ce Narrateur). Lors des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mai 2017

Prendre les loups pour des chiens

                « Prendre les loups pour des chiens » LE CORRE Hervé (Rivages)   S’agit-il vraiment d’un polar ? Sans aucun doute, puisque l’Editeur lui-même le prétend. Mais aux yeux du Lecteur, ce roman est tout de même un peu plus qu’un polar. Tout comme l’était celui qu’il avait découvert voilà deux ou trois ans, « Après la guerre », un récit inclassable évoquant, entre autres, les turpitudes perpétrées entre 1940 et 1945 par de bons et honnêtes... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2017

Les pêcheurs

            « Les pêcheurs » OBIOMA Chigozie (L’Olivier)   Une bourgade au Nigéria. L’histoire d’une fratrie entraînée malgré elle dans une aventure morbide. La rencontre inopinée avec Abulu, personnage dont la folie fait naître des tas de légendes. Une malédiction qui se réalisera : la mort de l’ainé de la fratrie, assassiné par l’un de ses frères. Les terribles enchainements qui s’en suivent. Dans le contexte d’un pays où les luttes pour le pouvoir dont particulièrement... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 avril 2017

Lettre au dernier grand pingouin

            « Lettre au dernier grand pingouin » PORQUET Jean-Luc (Verticales)   Voilà un livre indispensable, un livre à mettre en toutes les mains. Surtout celles de tant de braves gens (et donc de lecteurs potentiels) qui ne lisent jamais « Le Canard Enchainé » dont Jean-Luc Porquet est une des plumes les plus pertinentes. C’est que le journaliste et écrivain a une façon bien à lui de sonner le tocsin afin de réveiller les consciences de ses contemporains parmi... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 avril 2017

Mélancolie de gauche

                  « Mélancolie de gauche » TRAVERSO Enzo (La Découverte)   « La mélancolie de gauche » est-elle réductible à la seule fin de l’histoire du communisme qui « a brisé cette dialectique entre passé et futur, et l’éclipse des utopies qui accompagne notre époque « présentiste »... » ? N’est-elle pas, et plus globalement, ce processus individuel et collectif qui accompagna les échecs et les défaites de toutes les... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 avril 2017

Le garçon

                « Le garçon » MALTE Marcus (Zulma)   Du néant au néant. Les cinq étapes majeures de la vie du Garçon. L’autre siècle, celui de la naissance du Lecteur, parcouru jusqu’au prélude de la Seconde Guerre mondiale. L’enfant sauvage, confiné dans l’environnement de sa mère. En un lieu improbable, proche de la mer, de la Méditerranée et de l’étang de Berre. Les derniers souffles d’une vie qui ne fut pas. « Celle qui pèse sur ses reins n’a rien d’un... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2017

Le noyau blanc

                « Le noyau blanc » HEIN Christoph (Métailié)   Nouveau roman de l’Auteur de « Paula T., une femme allemande ». Nouveau roman qui s’ancre dans ce qui fut la RDA, à Leipzig plus précisément. La vie d’un chargé de cours à l’université. Rüdiger Stolzenburg. La soixantaine. Une vie sans grand attrait. Un salaire qui lui permet tout juste d’assumer l’essentiel. Et la crainte du pire : l’administration fiscale exige de lui le paiement d’impôts... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,