07 mai 2018

Une terrasse en Algérie

                  « Une terrasse en Algérie » COMOLLI Jean-Louis (Verdier)   Un jeune pied-noir. Une ville qui s’appelle encore Philippeville. Les premiers temps d’une guerre qui, vue de France, n’en est alors pas une. Qu’est-on en mesure de percevoir et donc de comprendre à l’âge d’adolescence quand autour de soi les adultes se taisent. Et pourtant, à Philippeville, en juillet 1955, cette guerre-là exerce ses ravages. D’abord au cours d’une manifestation au... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 mai 2018

Peut-être ou la Nuit de dimanche

                  « Peut-être ou la Nuit de dimanche » ROUBAUD Jacques (Seuil/La Librairie du 21° siècle)   Surtout ne pas prendre au sérieux le titre de cet ouvrage qui, avec ses sous-titres (« Brouillon de prose » et « Autobiographie romanesque »), tenta d’égarer le Lecteur sur des pistes a priori conformes. Sauf que le Lecteur fréquenta en de nombreuses circonstances le poète (et membre de l’Oulipo), Jacques Roubaud lui-même. Un individu... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mai 2018

Paris-Austerlitz

                « Paris-Austerlitz » CHIRBES Rafael (Rivages)   Douloureux roman sur la mort. Une mort que préparent et accompagnent des errances nocturnes qui rapprochent et éloignent tout à la fois, au cours des années quatre-vingt-dix, les deux amants. Donc l’amour comme instrument de la mort, le SIDA puisqu’il faut bien nommer le mal par sa dénomination officielle. Deux hommes. Un ouvrier d’âge mûr, vivant modestement, dans une quasi solitude que ne rompt que... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2018

L'éducation de Jésus

                « L’éducation de Jésus » COETZEE J.M. (Seuil)   Tout comme pour « Une enfance de Jésus », le Lecteur s’est laissé bercer plus qu’emporter par ce second volet de la vie de David et des deux adultes qui l’accompagnent en tentent de le protéger contre les aléas de l’existence, Inés et Simon. Roman trop décharné à ses yeux et le renvoyant à des références qui ne sont pas siennes. Les qualités littéraires n’ont pas suffi à l’enthousiasmer.
Posté par Palavazouilleux à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2018

Sigma

                « Sigma » DECK Julia (Minuit)   L’Helvétie Confédérée. Genève et son lac. Un tumultueux fleuve noir. Et amateurs d’art, des gens presque bien comme il faut. Un peintre teuton qui s’exila de ce côté là et dont une œuvre est retrouvée de longues années après sa mort. Un roman labellisé « Minuit ». Qui donc ne surprend pas. Construite selon des critères « maison ». Ceux d’une lecture de divertissement qui arracha, en effet, quelques... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2018

Nos vies

                  « Nos vies » LAFON Marie-Hélène (Buchet-Chastel)   Le Lecteur aime cet art si singulier qui est celui que révèle Marie-Hélène Lafon dans chacun de ses romans, cette façon qui est sienne de mettre en scène des personnages « ordinaires » confrontés à des situations a priori « ordinaires », au sein d’espaces « ordinaires ». Entre vies « reconstituées » comme celle de Gordana, caissière dans le Franprix d’un... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2018

La vie sauvage

                  « La vie sauvage » GUNZIG Thomas (Au Diable Vauvert)   Un ressenti quasiment identique à celui qu’avait généré la découverte de « Manuel de survie à l’usage des incapables ». Pour un autre roman sur un thème qui présente bien des analogies avec cet ancien « Manuel ». Cette fois, une histoire de perdu, d’égaré rendu sur un territoire qui aurait pu être le sien mais qu’il répudie. Lui qui fut l’unique survivant, au cœur de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2018

Cette chose étrange en moi

                « Cette chose étrange en moi » PAMUK Orhan (Gallimard)   Le Lecteur peine à s’introduire dans l’univers littéraire d’Orhan Pamuk. En dépit de ses efforts et d’une belle constance (plus de six cent pages pour ce roman et près de quatre journées de cheminement aux trousses de Mevlut dans les rues d’Istanbul). De beaux, d’attachants personnages qui survivent aux évolutions d’une cité tentaculaire et aux bouleversements des modes de vie qui s’opèrent dans... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2018

La ligne de fuite

    « La ligne de fuite » SAFONOFF Catherine (Zoé)   D’ordinaire, ce genre de bouquin met le Lecteur mal à l’aise, lui qui répugne à s’immiscer dans la vie d’une inconnue censée narrer quelques-uns de ses secrets les plus intimes. Mais avec « Ligne de fuite », il s’est produit une sorte de prodige : non seulement il a accepté, mais il a pris plaisir à accompagner Catherine Safonoff dans ses errances et dans le temps et parmi les espaces qui sont ceux de la romancière autour de Genève.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2018

Belle merveille

                  « Belle merveille » NOËL James (Zulma)   Haïti. L’effroyable séisme de janvier 2010. Les monceaux de cadavres. Un pays pris en main par l’ONU et par les ONG. Un pays au-delà de la ruine. Un pays qui n’est plus un pays, si ce n’est sur les quelques parcelles au milieu desquelles des gens semblables au Narrateur. Des fous, des insensés, des poètes. Puisque dans cet ouvrage, il serait vain de prétendre s’installer dans un roman, qu’il offre... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,