04 février 2019

Examen de mon père

              « Examen de mon père » VOLPI Jorge (Seuil)   Un roman sans fiction. « Dix leçons d’anatomie comparée ». Qui sont celles des corps, à la façon d’Ambroise Paré, de Léonard de Vinci, ou bien encore de Rembrandt et d’André Vésale. Qui sont celles, dans la pénombre du texte, d’un pays et de son peuple, le Mexique.  Un roman qui s’en vient sans aucun doute conclure ce que la mort du père, chirurgien émérite signifia pour Jorge Volpi. Une absence mise... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janvier 2019

La Revenue

                  « La Revenue » DI PIETRANTONIO Donatella (Seuil)   Une histoire ordinaire. La Narratrice a vécu son enfance au sein d’une famille confortablement installée dans la société italienne. Et puis, sans qu’il lui soit fournit d’explication, un beau jour, la voilà qui est abandonnée et confiée aux soins d’une autre famille confinée, elle, dans la misère, au cœur d’un monde rural qui lui est étranger, elle qui n’avait jusqu’alors connu que le confort... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janvier 2019

Les cigognes sont immortelles

  « Les cigognes sont immortelles » MABANCKOU Alain (Seuil)   Des événements tragiques vus, observés, décortiqués par Michel, un collégien sur lequel veillent ses parents Papa Roger et maman Pauline. Le Congo des lendemains de la décolonisation. La présidence de Marien Ngouabi. Un état « socialiste » soutenu, assisté par l’URSS. Où la radio diffuse de la musique soviétique. Où les plus prometteurs des enfants sont enrôlés chez les pionniers. Où le culte du leader est poussé juqu’à son paroxysme.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2018

Fief

                « Fief » LOPEZ David (Seuil)   Objet littéraire censé séduire les inconditionnels adeptes du nazi Louis-Ferdinand Céline. Avis aux amateurs, à celles et ceux épris de bagatelle.. (« Quatrième joint de la soirée. Je suis resté seul avec Lahuiss du côté de la table basse. Je lui demande, c’est qui déjà qui a écrit ce que tu nous as dicté ? Il répond Céline. C’est pas mal, je dis. Ah, ça te parle à toi ?, parce que ça n’a pas l’air de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mai 2018

Peut-être ou la Nuit de dimanche

                  « Peut-être ou la Nuit de dimanche » ROUBAUD Jacques (Seuil/La Librairie du 21° siècle)   Surtout ne pas prendre au sérieux le titre de cet ouvrage qui, avec ses sous-titres (« Brouillon de prose » et « Autobiographie romanesque »), tenta d’égarer le Lecteur sur des pistes a priori conformes. Sauf que le Lecteur fréquenta en de nombreuses circonstances le poète (et membre de l’Oulipo), Jacques Roubaud lui-même. Un individu... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2018

L'éducation de Jésus

                « L’éducation de Jésus » COETZEE J.M. (Seuil)   Tout comme pour « Une enfance de Jésus », le Lecteur s’est laissé bercer plus qu’emporter par ce second volet de la vie de David et des deux adultes qui l’accompagnent en tentent de le protéger contre les aléas de l’existence, Inés et Simon. Roman trop décharné à ses yeux et le renvoyant à des références qui ne sont pas siennes. Les qualités littéraires n’ont pas suffi à l’enthousiasmer.
Posté par Palavazouilleux à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2018

Nos richesses

                « Nos richesses » ADIMI Kaouther (Seuil)   Le Lecteur ne peut que saluer ce roman qui est d’abord un hommage à Edmond Charlot, donc un roman qui évoque un moment particulièrement riche de la littérature de langue française. Une aventure qui commence peu de temps avant le Front Populaire avec un jeune homme de vingt ans qui a l’ambition de créer à Alger une librairie sur le modèle de celle qu’il a découvert à Paris (et qu’anime Adrienne Monnier). Pas... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2018

Deux hommes de bien

                  « Deux hommes de bien » PEREZ-REVERTE Arturo (Seuil)   « Ici, il n’y a pas eu de révolution des idées pour ouvrir un passage à d’autres révolutions… Mets en balance l’enracinement profond de notre obscurantisme, le rôle d’étouffoir qu’il a joué sur notre XVIII° siècle et ce que nous devons aujourd’hui à ceux qui ont alors relevé le défi, quand les conséquences n’étaient pas une page de journal ou un commentaire sur Internet, mais l’exil,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2018

Tout homme est une nuit

                « Tout homme est une nuit » SALVAYRE Lydie (Seuil)   Bof. Rien qui ait pu surprendre le Lecteur dans ce roman à deux entrées. Du convenu. Et parfois même du conforme. Dans un village ordinaire, où le café (celui des Sports) est le lieu où s’expriment et se proclament, bien évidemment, tous les lieux communs, toutes les idées reçues. Le lieu, aussi, de l’exclusion. Un village provençal où le consommateur qui fréquente le dit café passe aisément du... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2017

Kirio

                « Kirio » WEBER Anne (Seuil)   Le Lecteur, sans doute désorienté par la façon qu’avait Kirio de marcher sur les mains, n’est jamais parvenu à trouver un sens au roman d’Anne Weber. Bien qu’il ait pris plaisir à suivre le héros dans ses errances depuis la Provence jusqu’aux rives du Main et à la ville natale des frères Grimm. Mais il resta indifférent devant la narration des « miracles » accomplis par le Héros. Incrédule aussi.
Posté par Palavazouilleux à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,