05 décembre 2018

Fugitive parce que reine

                « Fugitive parce que reine » HUISMAN Violaine (Gallimard)   Le Lecteur ne parvint jamais à s’installer dans la première partie de ce triptyque qui constitue moins qu’un roman une biographie familiale centrée sur la personnalité de la mère de la Narratrice. Laquelle Narratrice est l’une des deux filles de cette femme à laquelle le Lecteur ne parvint pas, d’emblée, à s’attacher. Dont la fréquentation le dérangea. Alors qu’il prit de pitié les deux... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2018

Deux mètres dix

                « Deux mètres dix » HATZFELD Jean (Gallimard)   L’affrontement de deux mondes, au début des années 80 de l’autre siècle. En des temps où l’on parlait encore de guerre froide. Deux colosses alors prêts à en découdre. Deux colosses qui s’affrontaient dans les enceintes sportives, lors de championnats du monde et de jeux olympiques. Les USA et l’URSS. Jean Hatzfeld fait revivre dans « Deux mètres dix » deux moments de cette guerre sportive.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2018

Quelle n'est pas ma joie

                  « Quelle n’est pas ma joie » GRONDAHL Jens Christian (Gallimard)   Ellinor. Une vieille dame. Septuagénaire. Danoise. Veuve depuis peu de Georg, son second mari. Celui qu’elle épousa après la mort de Hennig, son premier mari. Un décès accidentel. Une avalanche dans les Dolomites. Avalanche qui emporta également Anna, la première femme de Georg. Ellinor n’avait pas eu d’enfant. Son second mariage fait d’elle une sorte de marâtre des deux... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 septembre 2018

Le figurant

                  « Le figurant » BLONDE Didier (Gallimard)   Des souvenirs qui parlent au Lecteur. Ceux d’un figurant qui tourna sous les ordres de François Truffaut quelques scènes qui jamais ne le sortirent de l’anonymat. « Baisers volés ». Judith, figurante elle aussi. Judith dont il est difficile, quarante-cinq ans plus tard, de retrouver la trace. Un roman plan-plan. Mais tout de même gallimardisé.
Posté par Palavazouilleux à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2018

Les Thibault (Tome1)

                  « Les Thibault » Tome I MARTIN DU GARD Roger (Folio)   Soixante ans ! Soixante années depuis la première et unique fréquentation par le Lecteur du monumental roman de Roger Martin du Gard. Fréquentation qui ne dut rien au hasard. Les conseils, les suggestions de son propre père, ou bien encore de Paul Werk, l’oncle sur le versant alsacien de la famille, et fort probablement ces deux professeurs qui eurent sur lui une influence... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 août 2018

Tumulte

                « Tumulte » ENZENSBERGER Hans Magnus (Gallimard)   De l’Union Soviétique à Cuba, avec la République fédérale allemande en toile de fond. Le parcours d’un homme engagé. Côté gauche et libertaire. Un parcours revisité. La mémoire qui reconstruit ce qui fut : les voyages, les invitations, les rencontres. Khrouchtchev. Castro. Entre autres. Soixante ou cinquante ans plus tard, se donner le beau rôle, s’innocenter peut-être. Non seulement d’une... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2018

Les rêveuses

                « Les rêveuses » VERGER Frédéric (Gallimard)   Le Lecteur reste sur une impression semblable à celle qui fut sienne  au terme de sa rencontre avec « Arden », le tout premier roman de Frédéric Verger. Une vraie écriture. Un vrai sens du récit. Une œuvre dont il est légitime de penser qu’elle se construit. De belles pages qui lui firent penser à Dhôtel, celles que le jeune Ecrivain consacre à la description du pays dans lequel vont... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 août 2018

Histoire d'un assassin

                « Histoire d’un assassin » FERRANTI Marie (Gallimard)   Un roman court, dense, comme épuré. Un « format » dans lequel Marie Ferranti excelle. Une histoire « corse ». qui se situe à l’articulation des 19° et 20° siècles. L’assassinat d’un notable villageois, assassinat perpétré par son petit-fils. Lequel venge en quelque sorte sa mère, rejetée par le patriarche sous le prétexte qu’elle s’était énamourée d’un paysan pauvre. Une mère... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 août 2018

Le lambeau

                « Le lambeau » LANCON Philippe (Gallimard)   Philippe Lançon est un des rares survivants de l’attentat perpétré contre l’équipe des journalistes de Charlie Hebdo. « Les morts se tenaient presque par la main. Le pied de l’un chevauchait le ventre de l’autre, dont les doigts effleuraient le visage du troisième, qui penchait vers la hache du quatrième, qui semblait regarder le plafond, et tous, comme jamais et pour toujours, devinrent dans cette... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2018

La danse de l'araignée

                « La danse de l’araignée » ALCOBA Laura (Gallimard)   Derrière l’apparente légèreté, au-delà de ce qui prend les apparences de la distanciation, voilà un roman qui traite de sujets douloureux. Mais parce qu’ils sont à ce point douloureux, l’Auteure se prémunit de l’usage du pathos. C’est du moins ce qu’a ressenti le Lecteur. Une jeune fille, la Narratrice raconte son installation à Bagnolet, à la périphérie de la ville capitale. Au tout début des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,