20 août 2018

Histoire d'un assassin

                « Histoire d’un assassin » FERRANTI Marie (Gallimard)   Un roman court, dense, comme épuré. Un « format » dans lequel Marie Ferranti excelle. Une histoire « corse ». qui se situe à l’articulation des 19° et 20° siècles. L’assassinat d’un notable villageois, assassinat perpétré par son petit-fils. Lequel venge en quelque sorte sa mère, rejetée par le patriarche sous le prétexte qu’elle s’était énamourée d’un paysan pauvre. Une mère... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 09:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 août 2018

Le lambeau

                « Le lambeau » LANCON Philippe (Gallimard)   Philippe Lançon est un des rares survivants de l’attentat perpétré contre l’équipe des journalistes de Charlie Hebdo. « Les morts se tenaient presque par la main. Le pied de l’un chevauchait le ventre de l’autre, dont les doigts effleuraient le visage du troisième, qui penchait vers la hache du quatrième, qui semblait regarder le plafond, et tous, comme jamais et pour toujours, devinrent dans cette... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2018

La danse de l'araignée

                « La danse de l’araignée » ALCOBA Laura (Gallimard)   Derrière l’apparente légèreté, au-delà de ce qui prend les apparences de la distanciation, voilà un roman qui traite de sujets douloureux. Mais parce qu’ils sont à ce point douloureux, l’Auteure se prémunit de l’usage du pathos. C’est du moins ce qu’a ressenti le Lecteur. Une jeune fille, la Narratrice raconte son installation à Bagnolet, à la périphérie de la ville capitale. Au tout début des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2018

La fin de Mame Baby

                « La fin de Mame Baby » OCTAVIA Gaël (Gallimard)   Roman dans lequel le Lecteur peina à trouver sa place. Jusqu’à ce qu’il en trouve la clef. Un peu par hasard. Et qu’il parvienne enfin à s’insinuer dans l’univers littéraire de Gaël Octavia, jeune (et néanmoins talentueuse) romancière antillaise. Bien qu’il eût prêté une grande attention au préambule et à la mise en garde formulée par l’Auteure. (« On a tenté d’inventer de nouvelles règles de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juin 2018

Une tête de nuage

                    « Une tête de nuage » DE LUCA Erri (Gallimard)   L’Evangile selon Erri. Erri qu’un Vaticancaneur finira bien par sanctifier ? Une possible écriture pour le théâtre. La représentation destinée à agrémenter une messe de minuit ? Le Lecteur s’est ennuyé. Ce qui l’attriste.
Posté par Palavazouilleux à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2018

La rivière

                  « La rivière » KINSKY Esther (Gallimard)   Comme un avatar du romantisme allemand nimbé et enrichi de ce qui provient de la culture juive. Une musique qui bouleverse tout en donnant l’envie de bouger. Les installations provisoires de la Narratrice dans des paysages si différents les uns des autres. Mais que relie un point commun : l’eau qui s’écoule. Sous des modalités diverses. Fleuves, rivières, ruisseaux, avec les paysages qui les... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juin 2018

Tiens ferme ta couronne

                  « Tiens ferme ta couronne » HAENEL Yannick (Gallimard)   « La carabine qu’il avait mise entre mes mains était allemande, une Haenel, selon lui la meilleure pour les traqueurs ; les fusils d’assaut de la firme Haenel, m’expliqua-t-il, étaient ceux qu’utilisait la Wehrmacht ; et depuis la Seconde Guerre mondiale, l’atelier Haenel s’était spécialisé dans les armes sur mesure…. » Clin d’œil. La rencontre (fortuite ?)... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2018

Les fantômes du vieux pays

                « Les fantômes du vieux pays » HILL Nathan (Gallimard)   Un possible candidat à l’élection présidentielle américaine. Le gouverneur Parker. Une sorte de Trump. Qui, dans un jardin public, se reçoit une volée de gravillons. L’auteur de « l’attentat » ? Une femme a priori paisible. La machinerie médiatique, au service des Puissants, s’emballe. D’autant que les « fouille-merde » découvrent (ou inventent ?) un passé... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2018

Cette chose étrange en moi

                « Cette chose étrange en moi » PAMUK Orhan (Gallimard)   Le Lecteur peine à s’introduire dans l’univers littéraire d’Orhan Pamuk. En dépit de ses efforts et d’une belle constance (plus de six cent pages pour ce roman et près de quatre journées de cheminement aux trousses de Mevlut dans les rues d’Istanbul). De beaux, d’attachants personnages qui survivent aux évolutions d’une cité tentaculaire et aux bouleversements des modes de vie qui s’opèrent dans... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2018

Dans une coque de noix

                « Dans une coque de noix » McEWAN Ian (Gallimard)   Un véritable régal ! Une drôlerie de tous les instants. Sans doute – du moins le Lecteur ose-t-il formuler l’hypothèse – le meilleur de l’humour britannique. Une histoire « abracadabradantesque » narrée par le fœtus arrivé, de peu s’en faut, au terme de sa vie utérine. Un fœtus qui va « subir » la rupture entre ses père et mère. Une rupture concoctée par la bientôt maman,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,