04 avril 2011

Long week-end

  "Long week-end" Joyce MAYNARD (Philippe Rey) Le long week-end d'un adolescent américain, séquestré à l'insu de son plein gré par un repris de justice. Lequel repris de justice, infiniment moins sanguinaire que ne le prétend la Médiatouillerie yankee, l'initiera (entre autres) à l'art de la fabrication de la tarte aux pêches. Repris de justice (toujours) qui, cerise sur la gâteau, tombera amoureux de la maman du jouvenceau. Avant que l'amie du jouvenceau ne vienne fourrer son vilain nez dans des affaires qui... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 avril 2011

Le temps matériel

  "Le temps matériel" Giogio VASTA (Gallimard). "L'Italie est une grande machine métabolique, en mesure de rendre plausible tout et n'importe quoi...." Ce qu'illustre de fort pertinente façon dans sa première partie. Lorsqu'il s'attarde sur l'assassinat d'Aldo Moro par les Brigades Rouges. Une affaire suivie et commentée depuis Palerme par trois collégiens de onze ans. Qui, en cette année 1978, fascinés par les évènements, décident à leur tour de passer à l'action. Et c'est ce passage à l'action qui n'a pas convaincu le... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2011

L'évasion

  "L'évasion" Adam THIRWELL (L'Olivier) Le Lecteur s'est évadé en catimini de ce roman fort convenu et, somme toute, peu digne d'intérêt.
Posté par Palavazouilleux à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2011

Le retour de Jim Lamar

  "Le retour de Jim Lamar" Lionel SALAÜN (Liana Levi) Le regard d'un écrivain français sur les lendemains de la guerre du Viet-Nam aux Etats-Unis. Jim Lamar, que ses proches voisins croyaient disparu, s'en revient au pays. Sur les rives du Mississipi. Où il rencontre un adolescent avec lequel il se lie d'amitié et auquel il raconte sa guerre. Alors que la communauté villageoise s'accommode plutôt mal de ce retour. Le Lecteur s'est laissé prendre au jeu. Même s'il ne s'agit pas d'un roman américain, mais une oeuvre assez... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2011

La fonction du balai

  "La fonction du balai" David Foster WALLACE (Au Diable Vauvert) Le Lecteur n'a su que faire de ce qu'il considère comme des scories.
Posté par Palavazouilleux à 16:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mars 2011

Le jeu de l'ange

  "Le jeu de l'ange" Carlos Ruiz ZAFON (Robert Laffont) Roman habile et roublard qui attend, c'est plus que probable, son adaptation cinématographique.
Posté par Palavazouilleux à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mars 2011

Je ne t'ai pas vu hier dans Babylone

  "Je ne t'ai pas vu hier dans Babylone" Antonio Lobo ANTUNES (Bourgois) Une longue nuit. La succession des monologues qui débute par celui d'Ana Emilia. Qui se raconte. Qui se racontera. Elle, mais aussi les autres. Entre passé et présent. Qui s'entremêlent. Qui restituent des vies et leurs mouvements chaotiques. Avec la mort en toile de fond,omniprésente. Avec les infinies souffrances qui jalonnent des existences brisées. Antonio Lobo Antunes maîtrise l'art de la polyphonie littéraire. Une polyphonie à laquelle... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mars 2011

Le siècle des nuages

  "Le siècle des nuages" Philippe FOREST (Gallimard) Le Lecteur a raté ses décollages. Bien qu'il eût été accompagné par les plus grands noms de l'histoire de l'aviation. Et bien qu'il ait été, en ses vertes années, un fervent passionné non seulement de Saint Exupéry, mais aussi de Mermoz ou de Nungesser.
Posté par Palavazouilleux à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mars 2011

Le coeur glacé

    "Le coeur glacé" Almudena GRANDES (JC Lattès)   Voilà bien une oeuvre particulièrement ambitieuse: placer au centre d'une fresque monumentale la guerre que le fascisme mena en Espagne contre la République et y greffer ses douloureuses séquelles bien au-delà du temps dévolu à cette guerre. D'emblée, le Lecteur indique ce qui lui pesa dans son long et patient cheminement: le parti pris par l'auteure d'enclore chacun des principaux personnages dans une approche psychologique qui l'a privé d'une partie de son... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mars 2011

Orages ordinaires

"Orages ordinaires" William BOYD (Seuil)   Un laboratoire pharmaceutique met au point le remède miracle qui permettra de vaincre l'asthme. Les actionnaires salivent. Sauf que le chercheur, inventeur du remède et savant émérite, est assassiné. La suite de l'affaire est glauque, bien entendu. Mais le Lecteur ne fut point dupe. William Boyd tire habilement les ficelles d'une histoire "conforme" aux vertus morales. Au terme de rocambolesques aventures, le Bon terrassera le Méchant. Il n'y a donc rien à redouter des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,