05 novembre 2012

Murtoriu

« Murtoriu » BIANCARELLI Marc (Actes Sud)   Le Lecteur se souvient des quelques phrases qu’il apposa sur la page d’un blog qui se consacre de bien belle manière à faire connaître la littérature corse. Il y formulait sa demande autant que son attente de découvrir cette littérature par le truchement des traductions. Mal lui en avait pris : un contradicteur le renvoya dans les cordes en lui assénant que s’il avait tellement envie de découvrir la littérature corse, il n’avait après tout qu’à apprendre la langue... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 novembre 2012

Les trois lumières

« Les trois lumières » KEEGAN Claire (Sabine Wespieser)   L’été flamboyant que vit une fillette, prêtée en quelque sorte par ses parents, paysans désargentés, à un couple de paysans aux revenus plus confortables. Alors que l’Irlande vit ses années de plomb, quand dans les geôles britanniques de jeunes hommes s’engagent dans de fatales grèves de la faim. Les années Thatcher. Pas de mièvrerie ni d’infantilisme bébête dans le récit que fait la fillette de son séjour chez des gens qui sont bien plus que des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2012

J'ai vendu ma bagnole à un polonais

« J’ai vendu ma bagnole à un polonais » GAGNON Robert (Autrement)   Le Lecteur avait beaucoup aimé « Mon vieux et moi ». Il a savouré la douzaine de nouvelles que contient cet opuscule. Humour. Tendresse. Avec, en prime, la langue québécoise qui s’entend au détour de quasiment chaque phrase. Dont la musicalité vous imprègne. Un livre généreux. Un livre fraternel. Une denrée rare.
Posté par Palavazouilleux à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2012

Il faudrait s'arracher le coeur

« Il faudrait s’arracher le cœur » FABRE Dominique (L’Olivier)   Roman dans le moyen terme des productions éditoriales françaises. Pas anodin. Mais si peu à même de soulever l’intérêt du Lecteur. Qui n’éprouve pas la moindre envie de l’évoquer. Ce qui est son droit.
Posté par Palavazouilleux à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2012

La tristesse du samouraï

« La tristesse du samouraï » DEL ARBOL Victor (Actes Sud)   Un polar où la Guerre d’Espagne se situe à l’articulation de l’intrigue. Un polar qui n’a cependant pas passionné le Lecteur. Sans qu’il sache trop pourquoi. Peut-être parce qu’il a gardé en mémoire le souvenir de deux lectures récentes, des romans eux aussi consacrés à cette guerre-là, mais dont le souffle, dont la puissance sont absents, lui semble-t-il, du roman de Victor Del Arbol. Il ne fournira aucune indication sur le contenu de l’intrigue. Afin de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2012

Le glacis

« Le Glacis » Rivet Monique (Métailié)   El-Djond. Ville imaginaire, en Algérie, à la fin des années cinquante, où Laure (qui est peut-être Monique Rivet elle-même), jeune enseignante, découvre la guerre. La guerre qui ne se déclare pas comme telle, mais qui gangrène les esprits et réveille des souvenirs, de douloureux souvenirs, ceux de l’autre guerre qui s’était achevée treize ans plus tôt. Lorsque l’on évoque à mots inaudibles l’atrocité des affrontements et l’usage de la  torture. Lorsque l’on ignore... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 octobre 2012

Super triste histoire d'amour

« Super triste histoire d’amour » SHTEYNGART Gary (L’Olivier)   Même que le Lecteur n’a pas pleuré. Tout est dit.
Posté par Palavazouilleux à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2012

Même les chiens

« Même les chiens » McGREGOR Jon (Bourgois)   Roman d’exception, puisque l’auteur prend le parti d’explorer le monde des exclus, celles et ceux qui survivent aux marges de nos sociétés de l’opulence. Le cadavre d’un homme dans ce qui fut son appartement. L’enquête bien entendu. Mais surtout les voix de celles et ceux qui furent ses proches, ses amis peut-être. Leur commune volonté de comprendre pourquoi. L’émergence des souvenirs. Et cette colère sous-jacente qui confère ses couleurs à cette œuvre aussi étrange... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2012

La nébuleuse de l'insomnie

« La nébuleuse de l’insomnie » ANTUNES Antonio Lobo (Bourgois)   Formidable roman polyphonique, l’œuvre d’Antonio Lobo Antunes qui a sans aucun doute le plus fasciné le Lecteur. Roman sur le pouvoir dont use un patriarche pour régenter un domaine agricole. Patriarche qui use de la violence la plus extrême autant à l’encontre de ses proches que de celles et ceux qui sont à son service. Jusqu’à la déchéance. Lorsque les terres ne produisent plus, quand les milans se repaissent des charognes des chèvres. Les voix... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 octobre 2012

Clandestin

« Clandestin » CAPUTO Philip (Cherche-Midi)   Un énorme pavé. Qui se lit comme un roman d’aventure(s). Nanti d’un célèbre prix littéraire américain. Donc des aventures. Qui s’entremêlent et s’interpénètrent. Un long siècle de l’histoire des USA. Des pionniers qui s’installèrent en Arizona jusqu’à leurs descendants qui s’essaient à entretenir la légende des éleveurs, cow-boys rudes au labeur, confrontés à un environnement hostile. D’autant plus hostile qu’au-delà des conditions climatiques, la frontière mexicaine... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,