15 avril 2015

Les fleurs d'hiver

                « Les fleurs d’hiver » VILLENEUVE Angélique (Phébus)   Les dernières semaines de l’effroyable boucherie. Octobre 1918. Jeanne, l’épouse, et Léonie, la petite fille apprennent à découvrir un étranger, Toussaint, qui est pourtant leur mari et père. Mais Toussaint est un survivant, parmi ceux que l’on désignait, il y a très longtemps, au très jeune Lecteur, en usant de l’expression ô combien tristement évocatrice de « gueules cassées ».... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2015

Grass Maspero

                Etrange et douloureuse journée. Un prélude à l’été. Puis l’annonce simultanée de la mort de deux êtres chers. Deux écrivains. Deux écrivains dont les textes m’accompagnent depuis si longtemps que j’ai aujourd’hui l’impression d’atteindre, en leur compagnie, à une sorte d’éternité. Leur rassurante, leur édifiante compagnie. Günter Grass. Plus d’un demi-siècle déjà. Ce que fut mon enthousiasme lorsque je lus « Le Tambour ». Günter Grass que je n’ai... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2015

Marina Bellezza

                « Marina Bellezza » AVALLONE Silvia (Liana Levi)   D’autres s’attarderont peut-être sur les quelques scories, les rares redondances qui émergent ici ou là de ce roman. Le Lecteur, lui, préfère d’emblée clamer son enthousiasme (bien plus qu’il ne le fit après avoir refermé « D’acier », sa première rencontre avec la jeune auteure italienne). Voici une écrivaine qui n’hésite en aucune façon à se coltiner avec la vraie vie, à donner consistance... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2015

Journal 1937

              « Journal 1935/1939 » GIONO Jean (Gallimard/Pléiade)   « 8 mars 1937  Lettre aux puissants Votre puissance, qui, il faut bien le dire, n’est pas immense – ni éternelle, et qui vous dévore encore plus qu’elle ne nous dévore. Que vous soyez Mussolini nu torse ou dans la neige ou Staline caché derrière sa moustache et sa vareuse ou Hitler entouré de flambeaux. Car vous avez entrepris des tâches inhumaines. La première révolte contre vous vient de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 avril 2015

L'homme qui a vu l'homme

                « L’homme qui a vu l’homme » LEDUN Marin (Ombres Noires)   Un polar politique. Au cœur du terreau de la question basque. La disparition d’un jeune homme militant de l’ETA. La collusion entre flics espagnols et flics français. Un magistrat (français) coutumier des coups tordus. La sœur du disparu qui se bat pour connaître le sort qui fut réservé par les uns (l’ETA ?) ou par les autres (les flics ? mais de quel bord ?). Et deux... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2015

Les révolutions de Jacques Koskas

                « Les révolutions de Jacques Koskas » GUEZ Olivier (Belfond)   Dès qu’il eut refermé ce roman-là, le Lecteur s’est empressé de retrouver Albert Cohen. Juste pour comprendre ce qu’il en était vraiment de l’humour juif.
Posté par Palavazouilleux à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 avril 2015

Et rien d'autre

                « Et rien d’autre » SALTER James (L’Olivier)   Roman classique, dans la tradition américaine. La vie d’un homme, jeune officier subalterne lorsque s’achève du côté d’Hiroshima la Seconde Guerre Mondiale et qui, parce qu’il est passionné de littérature, se fait sa place dans l’édition. L’histoire d’une réussite professionnelle assortie d’une quête de l’amour, un improbable et souvent douloureux accomplissement. Rien qui ne surprenne, en dépit de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2015

Tram 83

                « Tram 83 » MWANZA MUJILA Fiston (Métailié)   Le Lecteur s’est engouffré dans ce « Tram 83 », bistrot et bordel vers lequel convergent les populations interlopes de la Ville-Pays. Dans la compagnie de Lucien, écrivain en devenir, et de Requiem, trafiquant et mercenaire, Il a fréquenté cet univers chaotique où se côtoient tous les personnages qui font le charme de l’ancien Congo belge. Aventuriers pressés de s’approprier les richesses d’un... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2015

Qui dira la souffrance d'Aragon?

                  « Qui dira la souffrance d’Aragon?» GUEGAN Gérard (Stock)   « Et comme il est facile après coup de conclure Contre la main brûlée en voyant sa brûlure » (Aragon, « Le roman inachevé ») Oui, comme il est facile après coup d’esquisser un court moment de ce que fut l’histoire de la liaison entre Aragon et le communisme. Ce petit roman s’y essaie. Il use d’artifices qui n’apprennent, qui ne convainquent de rien. Ni en ce qui concerne... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mars 2015

Le démon avance toujours en ligne droite

                « Le démon avance toujours en ligne droite » PESSAN Eric (Albin Michel)   Eric Pessan n’est pas un inconnu pour le Lecteur. Il se confronta à « Muette », le précédent roman. Il rencontra l’Ecrivain avec lequel il échangea quelques phrases lors de son passage à Montpellier. Il le retrouve de temps à autre parmi les espaces où s’accumulent les fèces de boucs. Mais la fréquentation du « démon » vient de lui donner l’intuition (qui... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,