09 août 2017

Les troupeaux de la colère

                « Les Troupeaux de la colère » ZIZI Bachisio (Serge Safran)   « … Mon grand-père a été berger, comme mon père, comme tant d’autres, et nous avons tous eu tort. Cela me paraissait le métier le plus utile, au lieu de ça, on ne veut plus de bergers... » Une belle histoire de bergers sardes. Celle de Pietro et de son frère. Celle des autres bergers installés dans un recoin de la montagne, là où chacun élève son troupeau de brebis. Au début des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 août 2017

Brand's Haide

                « Brand’s Haide » SCHMIDT Arno (Tristam)   Un fort ancien et particulièrement désagréable souvenir. Du temps des humanités du Lecteur. Un professeur d’allemand sans doute épris de cet Ecrivain alors inconnu sur les rives de Meuse. Un devoir : la traduction de deux ou trois pages de ce roman. Un résultat nullissime : le (jeune) Lecteur s’était avéré incapable de comprendre le propos d’Arno Schmidt tel qu’il lui fut alors présenté. Soixante... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2017

La pièce obscure

                  « La pièce obscure » ROSA Isaac (Bourgois)   L’Espagne s’extirpe tant bien que mal du franquisme. Un groupe d’hommes et de femmes loue un local dans les profondeurs duquel il aménage la pièce obscure. Lieu de liberté. De leur nouvelle liberté. Sans tabou. Où chacune et chacun accompagnent les fulgurantes évolutions de la société espagnole. Quand l’initiation à la démocratie, quand la découverte des apparents bienfaits de la société de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 juillet 2017

Le grand combat

          7       « Le grand combat » COATES Ta-Nehisi (Autrement)   Années 80. Le grand combat des noirs américains. Dans ce récit autobiographique ô combien prenant. Au cœur d’une famille dont le père, à peine remis de l’effroyable guerre du Viet Nam, est devenu un militant de la cause. Celle que défendit Malcom X. Dont ce père, à West Baltimore, fut un propagateur. Père violent. Père instable. Mais qui sut aussi fournir à son fils les repères grâces auxquels il... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juillet 2017

Vie de ma voisine

                  « Vie de ma voisine » BRISAC Geneviève (Grasset)   « Lebt un hoft Vivez et espérez » Ce message parcourt ce récit comme un leitmotiv. Le message que le père de la voisine griffonna sur un bout de papier dans le train qui l’emporta jusqu’à Auschwitz, message qu’il destinait à ses deux filles qui avaient, elles, échappé aux rafles perpétrées, en juillet 1942, par la police française. Un livre qui, apparemment, naît d’une rencontre... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juillet 2017

Oscar De Profundis

              « Oscar De Profundis » MAVRIKAKIS Catherine (Sabine Wespieser)   L’imminence de la fin du monde en ce siècle qui s’achève. Montréal (l’Auteure est québecquoise). Les gueux, les pauvres, en voie de disparition. La peste, conjuguée aux opérations conduites par les forces armées. La débrouille. La résignation. « Depuis des décennies, et peut-être même des siècles, il y avait une résignation parmi les pauvres qui était bien étonnante. Pourquoi n’y avait-il... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2017

Séjour au Nevada

                  « Séjour au Nevada » ATXAGA Bernardo (Bourgois)   Une année universitaire à Reno, Nevada. Bernardo Atxaga, Angela son épouse et leurs deux filles. Leur découverte de la ville qui fut la capitale des divorces rapides (le Lecteur qui reste un cruciverbiste l’apprit il y a fort longtemps. Reno. Avec ses casinos. Et la proximité de la Sierra et du désert. Quelques amitiés. L’adaptation somme toute réussie à un mode de vie particulier. Neuf mois... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2017

La nuit du second tour

                « La nuit du second tour » PESSAN Eric (Albin Michel)   « Ce matin, David a voté, sans passion, sans enthousiasme, sans espérance, simplement mû par l’habitude, par l’idée qu’il est de son devoir de voter, parce qu’il ne peut pas ne pas voter. » S’il en était resté à cette seule phrase, Le Lecteur se serait délivré de ce roman. Il n’en fut rien, et c’est tant mieux. Eric Pessan est un Auteur qu’il commence à connaître, un Auteur qu’il... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2017

Hors du charnier natal

                « Hors du charnier natal » CLARO (Inculte)   « Et nous sommes un autre. » Etrange clin d’œil rimbaldien qui agit comme une mise en garde destinée au Lecteur, afin qu’il n’anticipât pas sur le sens de l’œuvre dans laquelle il s’insinue sans manifester ce qui pourrait prendre les apparences de l’appréhension. Claro n’est-il pas censé endosser le costume du biographe ? L’homme de plume chargé de raconter la vie de Nikolaï Mikloukho-Maklaï,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2017

La Vie intérieure de Martin Frost

                    « La Vie intérieure de Martin Frost » AUSTER Paul (Actes Sud)   Le film n’avait pas laissé un souvenir impérissable au Lecteur (qui, de temps à autre, se transforme en cinéphile). Contrairement à trois œuvres antérieures auxquelles Paul Auster avait été associé : Smoke, Brooklyn Boogie et Lulu sur le pont. La lecture du scenario vient, près de dix ans plus tard, modifier quelque peu son regard sur ce film. En l’éclairant. En... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,