28 octobre 2016

Toutes nos mères

                  « Toutes nos mères » GIACOBINO Margherita (Stock)   Passionnant roman qui raconte la vie d’une tribu de femmes, les mères, dans un recoin du Piémont proche de Turin. Placées sous la férule de la matriarche. Rêvant d’autonomie, d’indépendance, de liberté. A travers ces temps de l’Histoire qui ne concédèrent que peu de répit. De la Première Guerre Mondiale jusqu’à la période contemporaine, en passant bien évidemment par Mussolini et le fascisme,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 octobre 2016

Après le silence

                « Après le silence » CASTANO Didier (Liana Levi)   La classe ouvrière. L’ouvrier. Une usine particulière : une fonderie. Installée au bout du monde, à Port Saint Louis du Rhône. L’usine dans laquelle Louis Catella entra à l’âge d’adolescence, où il apprit le rude métier, où il devint mouleur (celui qui confectionne les moules dans lesquels est injectée la fonte en fusion). L’usine dans laquelle il devint syndicaliste, à la CGT, où il s’engagea,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2016

D'Alep à Paris

                  « D’Alep à Paris » DYÄB Hanna (Actes Sud)   Un manuscrit retrouvé et traduit. Qui raconte l’étonnant voyage d’un maronite originaire d’Alep à travers les chemins qui sont ceux qu’empruntent peu ou prou la foule des migrants de notre temps. « Réquisitionné » par un « homme d’affaire » français, Paul Lucas, parce qu’il est un excellent interprète. Donc la découverte de ce qu’était, sous Louis XIV, le bassin méditerranéen.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 octobre 2016

Et j'ai su que ce trésor était pour moi

                « Et j’ai su que ce trésor était pour moi » LACLAVETINE Jean-Marie (Gallimard)   Le Lecteur s’est senti bien dans ce roman. Tellement bien qu’il peina à le refermer. Le Lecteur aime bien Jean-Marie Laclavetine. Il l’aime d‘autant mieux que cet écrivain-là collabore à Siné Mensuel. Oui, le Lecteur l’admet bien volontiers : de temps à autre, il succombe aux délices de ce qui est assimilable à du copinage. Mais il a depuis bien longtemps mis en... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 octobre 2016

Le voleur de voitures

                « Le voleur de voitures » WEESNER Theodore (Tusitala)   Un excellent roman dans la veine de ceux que donna à lire la littérature américaine de la première partie du siècle défunt. Un roman « social ». Les agissements d’un adolescent qui s’essaie à se dégager de la nasse, avant que de rêver à s’inventer un avenir. Loin d’une mère « défaillante » et d’un frère cadet auquel il est pourtant très lié, dans la proximité d’un père,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2016

La fabrique des pervers

                « La fabrique des pervers » CHAUVEAU Sophie (Gallimard)   L’inceste. Au sein de la matrice familiale. Qui fabrique à la chaîne les pervers. Qui renouvelle le cheptel au fil des générations « grâce » à ceux qui s’intègrent à la tribu. Et pas n’importe quelle tribu ! Une tribu de riches épiciers avec, et en tête de liste, l’ancêtre dont la fortune commença à se constituer sous la Commune de Paris. Un prédateur d’un type particulier. Et... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 11:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2016

De nos frères blessés

                    « De nos frères blessés » ANDRAS Joseph (Actes Sud)   Fernand Iveton. Un nom parmi tous ceux qui marquèrent chez le Lecteur « sa » Guerre d’Algérie. Alors même qu’il n’avait que quatorze ans lorsque se déroulèrent les évènements que narre Joseph Andras. Non que l’Ecrivain fasse œuvre d’Historien. Il use de ce temps de l’Histoire pour rendre grandeur et dignité à un jeune homme que l’effrayante machinerie étatique condamna à... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2016

Allmen et la disparition de Maria

                  « Allmen et la disparition de Maria » SUTER Martin (Bourgois)   Martin Suter ne s’est pas épuisé dans l’écriture de ce (court) polar. Une suite à « Allmen et les Dahlias », roman de la même veine, mais plus surprenant, plus drôle. Ce qui avait ravi le Lecteur. Donc dans cette suite, les mêmes personnages, le même cadre, un contexte identique. La vieille et richissime propriétaire de l’hôtel où elle termine sa vie. Le célèbre tableau... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2016

Brutes

                « Brutes » BREZNICAN Anthony (Denoël)   Une boutique d’enseignement rivée aux basques des vaticancaneurs. A la réputation aussi délabrée que les locaux. Mais où sont accueillis des adolescents en mal de rédemption. Avec une tradition immuable : le bizutage par les élèves de dernière année de ceux qui découvrent la boutique. Violences gratuites. Humiliations. Dans l’Amérique du début des années 90 de l’autre siècle. A Pittsburgh. Une Amérique à la... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2016

Derrière la porte

                  « Derrière la porte » WATERS Sarah (Denoël)   Roman au classicisme ennuyeux. Qui évoque la Grande-Bretagne des années qui suivirent la première guerre mondiale. Deux femmes, mère et fille, louent une chambre de leur demeure à un jeune couple. Les nouveaux venus intriguent et dérangent. Leur façon de vivre n’appartient pas au mode traditionnel. Des rapprochements s’opèrent, à pas feutrés, à mots couverts. Jusqu’à se nouent d’autres liens... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,