12 septembre 2018

Amère libération

                  « Amère libération » PATRIARCA Eliane (Arthaud)   Le vieux Lecteur avait lu voilà fort longtemps le roman de Moravia « La Ciociara ». Il avait même vu le film de De Sica, film adapté de ce roman, mais beaucoup moins explicite que lui, plus conforme, plus consensuel. L’histoire non seulement des combats autour de Monte Cassino, combats dont les acteurs déterminants furent des goumiers marocains, mais aussi des exactions et surtout des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 septembre 2018

Porporino ou les Mystères de Naples

                  « Porporino Ou les Mystères de Naples » FERNANDEZ Dominique (Grasset/Les Cahiers Rouges)                                        Des retrouvailles. Plus de quarante ans après la première lecture. D’heureuses et vivifiantes retrouvailles avec un des plus... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 septembre 2018

Underground Railroad

                « Underground Railroad » WHITEHEAD Colson (Albin Michel)   « En voici une, d’illusion : que nous pouvons échapper à l’esclavage. C’est impossible. Les cicatrices qu’il a laissées ne s’effaceront jamais. Quand vous avez vu votre mère vendue, votre père battu, votre sœur violée par un maître ou un chef d’équipe, pensiez-vous qu’un jour vous pourriez être ici aujourd’hui, sans chaînes, sans le joug, au sein d’une nouvelle famille ? Tout ce... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 septembre 2018

Le pouvoir

                  « Le pouvoir » ALDERMAN Naomi (Calmann-Lévy)   Sympa. Un roman qui aurait pu, mais qui ne peut pas. Qui s’essouffle bien vite et dont l’Auteure comble les vides afin, sans aucun doute, de créer l’illusion chez le Lecteur qu’elle maîtrise son sujet. Un sujet au demeurant intéressant : la découverte par les femmes, un peu partout sur la planète, qu’elles détiennent le « Pouvoir ». Et qu’elles sont donc en mesure d’inverser les... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2018

Tumulte

                « Tumulte » ENZENSBERGER Hans Magnus (Gallimard)   De l’Union Soviétique à Cuba, avec la République fédérale allemande en toile de fond. Le parcours d’un homme engagé. Côté gauche et libertaire. Un parcours revisité. La mémoire qui reconstruit ce qui fut : les voyages, les invitations, les rencontres. Khrouchtchev. Castro. Entre autres. Soixante ou cinquante ans plus tard, se donner le beau rôle, s’innocenter peut-être. Non seulement d’une... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 août 2018

Je m'appelle Lucy Barton

                  « Je m’appelle Lucy Barton » STROUT Elizabeth (Fayard)   Roman américain tout bien comme il faut. Les retrouvailles inopinées de la Narratrice (Lucy Barton) et de sa vieille maman. Dans la chambre d hôpital où la dite Narratrice se remet difficilement d’une banale intervention chirurgicale. Un long voyage pour la vieille dame, venue de la bourgade de l’Illinois. Au fil des jours s’instaure un dialogue chaotique. D’où émergent les... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 août 2018

La vie parfaite

                « La vie parfaite » AVALLONE Silvia (Liana Levi)   Deux femmes. Deux destinées que tout oppose. Dans l’Italie de l’après Berlusconi. Chamboulée. Abîmée. Prête à tous les renoncements. Deux femmes italiennes. Celle qui a tout entrepris pour avoir un enfant, qui est allée d’échec en échec, et qui, faute de mieux, se prépare à l’adoption. Celle qui, abordant à l’âge de femme, se retrouve enceinte et prend progressivement conscience que l’enfant à venir... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2018

Les rêveuses

                « Les rêveuses » VERGER Frédéric (Gallimard)   Le Lecteur reste sur une impression semblable à celle qui fut sienne  au terme de sa rencontre avec « Arden », le tout premier roman de Frédéric Verger. Une vraie écriture. Un vrai sens du récit. Une œuvre dont il est légitime de penser qu’elle se construit. De belles pages qui lui firent penser à Dhôtel, celles que le jeune Ecrivain consacre à la description du pays dans lequel vont... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2018

Le téléphone portable

                « Le téléphone portable » ZHENUYN Liu (Gallimard)   La Chine de plain-pied dans la modernité. Via l’histoire d’une icône électroménagère, présentateur d’une émission « populaire » a priori semblable à celles qui font les délices des ménagères françaises de moins de cinquante ans. Une aventure adultérine va mettre à mal son mariage. Une aventure dont la « trompée » découvre l’existence le jour où l’époux volage oublie son téléphone... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 août 2018

Histoire d'un assassin

                « Histoire d’un assassin » FERRANTI Marie (Gallimard)   Un roman court, dense, comme épuré. Un « format » dans lequel Marie Ferranti excelle. Une histoire « corse ». qui se situe à l’articulation des 19° et 20° siècles. L’assassinat d’un notable villageois, assassinat perpétré par son petit-fils. Lequel venge en quelque sorte sa mère, rejetée par le patriarche sous le prétexte qu’elle s’était énamourée d’un paysan pauvre. Une mère... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 09:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,