21 avril 2017

Le garçon

                « Le garçon » MALTE Marcus (Zulma)   Du néant au néant. Les cinq étapes majeures de la vie du Garçon. L’autre siècle, celui de la naissance du Lecteur, parcouru jusqu’au prélude de la Seconde Guerre mondiale. L’enfant sauvage, confiné dans l’environnement de sa mère. En un lieu improbable, proche de la mer, de la Méditerranée et de l’étang de Berre. Les derniers souffles d’une vie qui ne fut pas. « Celle qui pèse sur ses reins n’a rien d’un... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2017

Le noyau blanc

                « Le noyau blanc » HEIN Christoph (Métailié)   Nouveau roman de l’Auteur de « Paula T., une femme allemande ». Nouveau roman qui s’ancre dans ce qui fut la RDA, à Leipzig plus précisément. La vie d’un chargé de cours à l’université. Rüdiger Stolzenburg. La soixantaine. Une vie sans grand attrait. Un salaire qui lui permet tout juste d’assumer l’essentiel. Et la crainte du pire : l’administration fiscale exige de lui le paiement d’impôts... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 avril 2017

Quelques regards

                « Quelques regards » NOËL Bernard (La Dragonne)   39 textes pour 39 peintures. Les peintures de Jean-Michel Marchetti. Observées plus que scrutées par Bernard Noël. Sans la moindre « recherche » d’une quelconque « compréhension ». « Il y a une beauté innommable. Ces deux mots sont incompatibles car cet adjectif n’est bon qu’à désigner la bassesse. La beauté, pourtant, a tout à gagner dans cette confrontation qui la... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2017

La succession

                « La succession » DUBOIS Jean-Paul (L’Olivier)   « J’allais devoir rentrer en France pour enterrer mon père et m’occuper de ces choses que l’on doit régler quand on est le seul et le dernier à pouvoir les régler. Je pensai qu’après ma mort il n’y aurait plus personne pour s’occuper de ces formalités. Et pourtant tout se réglerait. Comme à chaque fois qu’un type meurt et qu’il faut faire de la place pour les suivants. Les numéros de sécurité... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2017

10:04

                « 10 : 04 » LERNER Ben (L’Olivier)   Pas convaincu, le Lecteur. Qui reste dans les mêmes dispositions d’esprit que celles qui furent siennes au terme de sa découverte de « Au départ d’Atocha ». Perplexité. Gêne. Et même un vague ennui à devoir accompagner l’Ecrivain dans ses pérégrinations.  Hier en Espagne (Atocha). Aujourd’hui à New York où l’on attend une tempête d’une exceptionnelle virulence. New York où l’Ecrivain se débat... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2017

Le poids du coeur

                « Le poids du cœur » MONTERO Rosa (Métailié)   Un roman de science-fiction à l’intérieur duquel le Lecteur n’est jamais parvenu à trouver sa place. Même si l’Auteure traite d’un devenir possible d’une espèce animale en voie de déperdition, l’espèce humaine. Même si elle aborde à des thématiques d’actualité et leurs possibles (probables ?) conséquences vers la fin de ce nouveau siècle. Dont celle de nos poubelles nucléaires. Dont celles, plus... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 avril 2017

Jardins de la dissidence

                  « Jardins de la dissidence » LETHEM Jonathan (L’Olivier)   « Mais pourquoi ne pas se révolter ? » La question revient tel un leitmotiv tout au long de ce foisonnant roman. Révoltes et dissidences essentiellement portées par deux femmes, mère et fille, Rose et Miriam, l’une et l’autre d’origine juive. Rose, la génération bolchevique, celle qui fut chassée d‘Allemagne et d’Europe de l’Est par les nazis, qui gagna les USA, s’y... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2017

La file indienne

                  « La file indienne » ORTUNO Antonio (Christian Bourgois)   Sidérant polar. D’une inouïe violence formelle, reflet de la violence réelle dont le Mexique est le théâtre. Dans ce roman, celle dont sont victimes les migrants centraméricains qui tentent de gagner ce qu’ils croient être l’Eldorado US. Au prix d’une multitude de vicissitudes. Contraints de payer à des bandes mafieuses à des prix exorbitants leur périlleux voyage. Il existe bien une... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2017

Histoire de la violence

                « Histoire de la violence » LOUIS Edouard (Seuil)   Une œuvre angotique. Dotée d’intentions peut-être louables. Mais qui s’emberlificote dans un manichéisme (adossé à un conformisme quasi permanent) qui les desservent.  L’histoire d’une brève rencontre homosexuelle. La violence qui en résulta. Le tout essentiellement reflété par la sœur du héros malheureux devant son compagnon muet. Edouard Louis s’inscrit non sans roublardise dans ce courant... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2017

Les chroniques de Zhalie

                  « Les chroniques de Zhalie » YAN Lianke (Philippe Picquier)   En quelque sorte, un roman initiatique pour le vieux Lecteur qui aborda pour la première fois avec ce livre à la littérature chinoise. Une découverte ardue en raison des nombreuses références qui lui sont étrangères. Même si, et par ailleurs, il manifeste toujours de la curiosité à l’égard de cette étrange nation qui donne l’illusion de se tenir en équilibre entre communisme et... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,