26 septembre 2016

Mémoire de fille

                « Mémoire de fille » ERNAUX Annie (Gallimard)   Annie Ernaux persévère. Elle continue à trifouiller dans les tréfonds de son histoire personnelle afin d’y retrouver les éléments disparates qu’elle rassemble ensuite afin de leur donner un peu de cohérence. Ici, dans cet ouvrage, l’été 1958, la première rencontre charnelle avec le moniteur en chef de la colonie de vacances où elle est simple monitrice. La mécanique amoureuse dans une relation de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 septembre 2016

Les désertés

                « Les désertés » MANCASSOLA Marco (Gallimard)   La côte californienne. Un monastère ouvert à tous les vents. Pour qui veut bien s’y arrêter et prendre sa part des menus travaux domestiques. Le narrateur, par exemple, qui déserta Milan en ces années du berlusconisme triomphant. Seul, désargenté, il s’essaie à redonner un sens à son existence. L’irruption au couvent d’un de ses anciens amis le poussera vers des aventures « extraordinaires ».... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2016

Cousus ensemble

                  « Cousus ensemble » BERGOUNIOUX Pierre (Galilée)   « Si ce furent de belles années (celles de l’enfance de PB, NDRL), ce n’est pas comme les premières, parce qu’elles auraient versé un nouveau tribut de biens inconnus, énormes, indescriptibles – le monde, le matin, la mer, la conscience de soi -, mais parce qu’elles m’offraient la possibilité de réparer les préjudices qu’on essuie inévitablement, dans l’intervalle des moments heureux et,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 septembre 2016

Une vie de paysages

                  « Une vie de paysages » COMMENGE Béatrice (Verdier)      « Au bout de combien d’années le pays que l’on a quitté commence-t-il à devenir une terre étrangère ? Est-ce lorsque le nombre de jours vécus loin de lui est supérieur à celui des nuits passées sous son ciel ? » Dans ce récit fascinant, Béatrice Commengé suit les chemins qu’emprunta autrefois Lawrence Durell. De l’Inde où il naquit jusqu’à la Provence... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 septembre 2016

On inventera bien quelque chose

                « On inventera bien quelque chose » SCIANNA Giorgio (Liana Levi)   Deux orphelins placés sous la tutelle de leur oncle, mais qui continuent à vivre dans l’appartement qui fut, à Milan, celui de leurs parents. Mieux : ils assument. En premier lieu au plan scolaire. Mais aussi dans les « choses » du quotidien. L’oncle contrôle, l’oncle surveille. Il voudrait rapatrier chez lui, à Pavie, les deux infortunés. Lesquels se battent pour... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2016

Trois années-lumière

                « Trois années-lumière » CANOBBIO Andrea (Gallimard)   Roman de facture classique. Un médecin quadragénaire s’intéresse un peu par hasard au cas d’un gamin anorexique. La maman de ce gamin est-elle-même médecin (urgentiste). Les deux praticiens se rencontrent, se rapprochent. Il s’éprend. Elle se tient sur la réserve. Normal : elle assume les séquelles d’un divorce récent. Mais elle a une sœur plus jeune qu’elle. Et elle présentera cette sœur au... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 septembre 2016

Ca aussi, ça passera

                « Ca aussi, ça passera » BUSQUETS Milena (Gallimard)   Ca n’a pas très bien passé. Ce petit et insignifiant roman. Dont l’Auteure est, paraît-il, fort bien installée à cheval entre le monde de l’édition et celui de la presse. Ce qui permet d’ouvrir bien des portes. Dont celles des prestigieuses maisons ayant pignon sur rue. Barcelone. Cadaqués. La belle et bonne société. Les belles et confortables demeures. Maman vient de décéder. Blanca ne s’en... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 11:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 septembre 2016

Papa Singer

                « Papa Singer » DEPESTRE René (ZULMA)   René Depestre. Une belle, une superbe voix haïtienne. La voix d’un ancien, d’un maître. Voix à laquelle le Lecteur se familiarisa à la fin des années soixante de l’autre siècle. Grâce à Aragon et aux Lettres Françaises. Un long poème que l’hebdomadaire publia alors : ‘Les dieux atomiques d’Ohama ». Le Lecteur n’eut de cesse depuis de retrouver René Depestre. Ce qu’il fit plutôt bien. D’où son bonheur... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2016

Ce qui devait arriver

                « Ce qui désirait arriver » PADURA Leonardo (Métailié)   Treize nouvelles de l’écrivain cubain. D’un intérêt inégal. Qui toutes s’ancrent dans les réalités cubaines, politiques bien sûr, mais aussi sociales, économiques, culturelles. De fulgurants retours vers les années de la guerre en Angola, d’une jeunesse engagée dans une guerre dont les tenants et les aboutissants lui échappent. Cette guerre a laissé chez Padura d’indélébiles cicatrices qui l’ont... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 septembre 2016

Montecristo

                  « Montecristo » SUTER Martin (Bourgois)   Hasard ? Accident ? Jonas Brand, jeune homme à tout faire dans la société des Médiatouilleurs, se retrouve nanti de deux billets de cent francs suisses portant le même numéro de série. Ce qui relève de l’impossible. Sauf qu’à l’impossible nul n’est tenu. En particulier dans les banques, fussent-elles suisses ! Jonas Brand se lance dans une enquête pour laquelle il reçoit l’aide et les... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,