12 octobre 2016

Allmen et la disparition de Maria

                  « Allmen et la disparition de Maria » SUTER Martin (Bourgois)   Martin Suter ne s’est pas épuisé dans l’écriture de ce (court) polar. Une suite à « Allmen et les Dahlias », roman de la même veine, mais plus surprenant, plus drôle. Ce qui avait ravi le Lecteur. Donc dans cette suite, les mêmes personnages, le même cadre, un contexte identique. La vieille et richissime propriétaire de l’hôtel où elle termine sa vie. Le célèbre tableau... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 octobre 2016

Brutes

                « Brutes » BREZNICAN Anthony (Denoël)   Une boutique d’enseignement rivée aux basques des vaticancaneurs. A la réputation aussi délabrée que les locaux. Mais où sont accueillis des adolescents en mal de rédemption. Avec une tradition immuable : le bizutage par les élèves de dernière année de ceux qui découvrent la boutique. Violences gratuites. Humiliations. Dans l’Amérique du début des années 90 de l’autre siècle. A Pittsburgh. Une Amérique à la... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2016

Derrière la porte

                  « Derrière la porte » WATERS Sarah (Denoël)   Roman au classicisme ennuyeux. Qui évoque la Grande-Bretagne des années qui suivirent la première guerre mondiale. Deux femmes, mère et fille, louent une chambre de leur demeure à un jeune couple. Les nouveaux venus intriguent et dérangent. Leur façon de vivre n’appartient pas au mode traditionnel. Des rapprochements s’opèrent, à pas feutrés, à mots couverts. Jusqu’à se nouent d’autres liens... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2016

Bienvenue dans le capitalisme 3.0

                  « Bienvenue dans le capitalisme 3.0 » ESCANDE Philippe CASSINI Sandrine (Albin Michel)   Le pari de Philippe et de Sandrine est peut-être hasardeux : convaincre leurs Lecteurs qu’entre le pire et le supportable, il existerait une sorte de ligne médiane sur laquelle se tenir en équilibre instable. Du moins pour la multitude de celles et ceux qui n’ont pas d’autre choix que de subir les affres que leur inflige le capitalisme 3.0. Le... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2016

La contagion

                  « La contagion » SITI Walter (Verdier)   Le Lecteur n’a réellement pris plaisir qu’à la fréquentation de la première partie de ce roman. L’entrecroisement des vies de quelques personnages dans un immeuble d’un quartier défavorisé de Rome. Affreux, sales, bêtes et méchants. Encore que le raccourci ne renvoyât pas à Scola, tant la noirceur de ce roman impressionne avant très (trop) vite de lasser. Même s’il a compris que la société italienne... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2016

La fin de l'intellectuel français?

                « La fin de l’intellectuel français ? » SAND Shlomo (La Découverte)   En ces temps troublés, en cette période où l’on tente encore de se trouver quelques repères, voilà que vient de paraître ce livre plus qu’utile, un ouvrage indispensable. Puisqu’il analyse l’évolution de ces repères au cours du siècle qui vient de s’écouler, de Zola à Houellebecq comme l’indique le sous-titre. Soit donc de l’émergence, avec l’affaire Dreyfus, de l’intellectuel... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2016

Octobre

                « Octobre » WICOMB Zoé (Mercure de France)   Exilée en Ecosse, mais brutalement abandonnée par son compagnon, Mercia retrouve l’Afrique du Sud afin d’y retrouver son frère. Une Afrique du Sud où elle avait vécu son enfance et son adolescence, et d’y mener de brillantes études au temps de l’Apartheid. Malgré ses origines métisses. Sa (re)découverte du pays natal s’accompagne alors d’une confrontation extrêmement brutale avec le frère, alcoolique. Une... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 septembre 2016

Mémoire de fille

                « Mémoire de fille » ERNAUX Annie (Gallimard)   Annie Ernaux persévère. Elle continue à trifouiller dans les tréfonds de son histoire personnelle afin d’y retrouver les éléments disparates qu’elle rassemble ensuite afin de leur donner un peu de cohérence. Ici, dans cet ouvrage, l’été 1958, la première rencontre charnelle avec le moniteur en chef de la colonie de vacances où elle est simple monitrice. La mécanique amoureuse dans une relation de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 septembre 2016

Les désertés

                « Les désertés » MANCASSOLA Marco (Gallimard)   La côte californienne. Un monastère ouvert à tous les vents. Pour qui veut bien s’y arrêter et prendre sa part des menus travaux domestiques. Le narrateur, par exemple, qui déserta Milan en ces années du berlusconisme triomphant. Seul, désargenté, il s’essaie à redonner un sens à son existence. L’irruption au couvent d’un de ses anciens amis le poussera vers des aventures « extraordinaires ».... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2016

Cousus ensemble

                  « Cousus ensemble » BERGOUNIOUX Pierre (Galilée)   « Si ce furent de belles années (celles de l’enfance de PB, NDRL), ce n’est pas comme les premières, parce qu’elles auraient versé un nouveau tribut de biens inconnus, énormes, indescriptibles – le monde, le matin, la mer, la conscience de soi -, mais parce qu’elles m’offraient la possibilité de réparer les préjudices qu’on essuie inévitablement, dans l’intervalle des moments heureux et,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,