9782246012436

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Porporino

Ou les Mystères de Naples »

FERNANDEZ Dominique

(Grasset/Les Cahiers Rouges)

                                      

Des retrouvailles. Plus de quarante ans après la première lecture. D’heureuses et vivifiantes retrouvailles avec un des plus passionnants Ecrivains de la seconde moitié de l’autre siècle. Un érudit. Doté d’une bien belle écriture.

(Il semble que désormais, pour nombre d’éditeurs, la qualité de l’écriture soit devenue « chose » accessoire…)

Porporino. Un castrat. Qui mena carrière à Naples, à la fin du 18° siècle. Un « vrai » personnage de fiction. Qui croisa d’authentiques personnages entrés, eux, dans l’histoire. Dont un certain Wolfgang Amadeus Mozart. Porporino auquel Dominique Fernandez confère son heure de gloire et donc ce petit peu d’éternité qui s’installe au cœur de ce prodigieux roman.

« Vous vous trompez et vous cherchez en vain à m’humilier en me demandant de vous déclarer à quel sexe, à quelle race j’appartiens. Car c’est bien là le fon de votre pensée, n’est-ce pas, influencée par cinquante ans de propagande franc-maçonne et jacobine ? Eh bien ! voulez-vous que je vous dise la vérité ? La sagesse et le bonheur ne commencent que là où finit la conscience de son propre statut. »

(Le Lecteur extrait du roman cette courte citation en souvenir de l’offense infligée en avril 2014 à Dominique Fernandez par un plumitif somme toute assez médiocre mais dont la renommée naquit des serviles fonctions qu’il occupa dans l’ombre de la famille Dassault…)