41-4W4m0XNL

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le téléphone portable »

ZHENUYN Liu

(Gallimard)

 

La Chine de plain-pied dans la modernité. Via l’histoire d’une icône électroménagère, présentateur d’une émission « populaire » a priori semblable à celles qui font les délices des ménagères françaises de moins de cinquante ans. Une aventure adultérine va mettre à mal son mariage. Une aventure dont la « trompée » découvre l’existence le jour où l’époux volage oublie son téléphone portable.

Voilà un roman qui fut loin d’enthousiasmer le Lecteur. Un roman certes convenable, donc recevable par un éditeur franchouillard. Mais au bout du compte si convenable qu’il ne suscita chez le dit Lecteur qu’un intérêt très relatif.