02 octobre 2017

Adieu sans fin

                  « Adieu sans fin » HERMANN Wolfgang (Verdier)   « C’est impossible, ce n’est pas vrai, ma vie gisait là devant moi, les yeux éteints, ma vie, mon fils, ma chair et mon sang, ma vie qui devait me survivre, en qui devait se prolonger ma vie, le meilleur de ma vie, mon fils bien-aimé… » Le deuil. Après que le père eut découvert le corps de son fils de dix-sept ans, sans vie. Une maladie banale mais aux fatales conséquences. Ce deuil que... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,