LO0060

 

 

 

 

 

 

 

 

« L’amour, simplement »

BEAUREGARD Nane

(Joëlle Losfeld)

 

Vite lassants les instantanés qui entremêlent les mots de l’Auteure et sont censés brosser le portrait de l’homme a priori aimé. L’ennui se transfuse. L’ennui déborde. « De certaines de ses relations dont il trouve la vie morne et ennuyeuse, il dit qu’ « ils vivent à l’intérieur d’une vitrine ».