melandri

 

 

 

 

 

 

 

 

« Plus haut que la mer »

MELANDRI Francesca

(Gallimard)

 

La rencontre fortuite de Luisa et de Paolo. Le ferry qui les conduit sur l’île. Vers une même et unique destination : la prison de haute sécurité. Deux visiteurs étrangers l’un à l’autre. Luisa, l’agricultrice qui élève ses cinq enfants. Paolo, l’ancien professeur de philosophie. Dans cette prison sont incarcérés le mari de la première et le fils du second. Un mari condamné pour meurtres (dont celui d’un gardien de prison). Un fils qui a commis plusieurs homicides au nom d’une des causes révolutionnaires qui émergèrent durant les années soixante dix de l’autre siècle. L’improbable rencontre d’une femme et d’un homme que tout paraît opposer. Une rencontre qui se prolongera le temps d’une nuit à cause d’une violente tempête. Souffrances révélées. Lambeaux de vie racontés. Sous le regard du gardien qui les a pris en charge et qui est lui-même blessé, abîmé par le métier qu’il exerce. Un roman/reflet qui évoque une Italie en perte de repères, où chacun se débrouille pour préserver ce qui peut l’être encore. Une œuvre attachante.