31 août 2016

Quand elle était gentille

                    « Quand elle était gentille » ROTH Philip (Folio 1679)   Un prodigieux portrait d’une jeune femme américaine, Lucy Nelson. Bien évidemment inscrit dans le contexte de la fin des années cinquante début des années soixante de l’autre siècle. Mais qui porte une multitude de problématiques qui restent actuelles. Que ne traduisent ni le titre francisé ni surtout la gallimardienne (et indigne) présentation en quatrième de couverture. Le... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 août 2016

Politiques de l'inimitié

                  « Politiques de l’inimitié » MBEMBE Achille (La Découverte)   Un livre qui bouscule, un livre d’assistance pour qui doute, ne serait-ce que marginalement, de la validité des idées reçues, des idéologies frelatées que les tenants du Grand Désordre Capitaliste présentent comme le seul recours dont disposerait désormais une humanité au devenir incertain. Un modèle que, de Paris à Washington, les Maîtres du Monde prétendent imposer à toutes les... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 août 2016

Candide et lubrique

                « Candide et lubrique » THIRLWELL Adam (L’Olivier)   La société interlope de celles et ceux qui disposent des atouts nécessaires à l’usage immodéré des bienfaits que confère si ce n’est la fortune à tout le moins de conséquentes sinécures. La vie point trop désagréable d’un trentenaire qui « habite avec mère, père et femme et (qui a) l’impression d’être constamment en souffrance ». Bien manger, boire, faire la fête, partouzer lorsque... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2016

Barracuda

                  « Barracuda » TSIOLKAS Christos (Belfond)   Un romancier australien déjà rencontré il y a quelques années (« La gifle »). Point de surprise. Le Lecteur s’est installé dans un récit bien construit, efficacement mis en place par le romancier selon des modalités typiquement anglo-saxonnes. Du prêt à porter susceptible de se transférer vers le cinéma. Moyennant toutefois quelques aménagements. Tant il est vrai que « Barracuda »... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2016

Le plus et le moins

                  « Le plus et le moins » DE LUCA Erri (Gallimard)   Chaque année entre avril et mai, le Lecteur surveille sur les rayonnages de sa librairie préférée l’apparition du « dernier » De Luca. Cette année encore, l’honorable maison Gallimard n’a pas failli. Pour le plus grand bonheur de ce Lecteur fidèle aux quelques auteurs en la compagnie desquels il se prépare, avec toute la conviction nécessaire, à franchir d’ici peu le cap des... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 août 2016

Héloïse, ouille!

                  « Héloïse, ouille ! » TEULE Jean (Julliard)   Divertissante production. Le mythe Abélard/Héloïse revisité. La brûlante passion sexuelle entre l’abbé et philosophe quadragénaire et la jouvencelle placée sous la tutelle de son vieil oncle. La multiplication des travaux pratiques. Jusqu’à ce que le vieil oncle ne siffle la fin de l’exaltante récréation. Abélard définitivement privé de ses accessoires s’en revient vers ses obligations... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,