yaak

 

 

 

 

 

 

 

« Le livre de Yaak »

BASS Rick

(Gallmeister)

 

Tentative plutôt réussie d’un retour en arrière. Après la déception qui affecta le Lecteur au terme de sa découverte du plus récent des romans de Rick Bass « Le journal des cinq saisons » (voir blog). Dans « Le livre de Yaack », l’écrivain américain raconte son installation au Montana, sa conversion à la cause écologique lorsqu’il découvrit le massacre de la forêt par des entreprises lancées à une vitesse folle dans la course aux profits, ses combats pour sensibiliser l’opinion publique, l’inertie et la complicité des élus souvent beaucoup plus proches des massacreurs que des défenseurs du milieu naturel. Un livre témoignage vieux d’environ un quart de siècle, mais traduit en français voilà six ou sept ans. Un livre utile. Dans lequel la simple narration se suffit à elle-même pour mettre en évidence la folie criminelle des tenants du Grand Désordre Capitaliste.